Condamnation pénale limitée à du Travail d’Intérêt Général

Défense devant le Tribunal correctionnel d’un prévenu des faits de violences sur une personne dépositaire de l’autorité publique sans incapacité – Condamnation à 70 heures de travail d’intérêt général et 75 euros d’amende pour ivresse publique et manifeste – Nantes – Novembre 2020